Philippe Peyrard

Après un début de carrière chez L’Oréal, Philippe Peyrard monte la filiale « luxe » d’un lunetier jurassien « Lunettes Nina Ricci ». Il crée ensuite une société de conseils, PPCD, et met à disposition de Reebok, Benetton et Nina Ricci Montres notamment ses idées en stratégie.

Puis il reprend du service comme salarié chez Atol Les Opticiens où il reste pendant un peu plus de 20 ans comme Directeur Général. C’est là qu’il crée sa première lunette Connectée, la Téou d’Atol. Puis il reprend sa liberté pour se consacrer exclusivement à l’aventure entrepreneuriale digitale d’Ellcie-Healthy.

La digitalisation envahit nos vies, pour le pire, mais souvent pour le meilleur.
Les montures de lunettes qui n’avaient guère évolué depuis quelques siècles se retrouvent bouleversées !

Truffées de capteurs, elles sont idéalement placées pour collecter des données physiques, physiologiques et environnementales. Analysées par des algorithmes et bénéficiant d’Intelligence Artificielle et de Machine Learning, ces données permettront de prévenir les risques du quotidien.

La Monture Connectée Intelligente n’est pas une pensée à la mode mais devient un nouveau mode de pensée…